23/10/2017

NoBillag : information et divertissement indépendants et neutre ?

Ce qui me dérange fortement, c'est l'après 4 mars.

Oui, bien sûr économiser Frs 451.- ou Frs 365.- par année sera un plus pour nombre de familles dont le budget est déjà serré. Dans un monde idéal façon "Bisounours", l'Information serait libre d'accès pour tout le monde, sans distinction d'âge ou de revenus, et le personnel employé pour faire fonctionner le média aurait l'assurance de pouvoir vivre de son activité tout en ayant la garantie d'avoir un toit pour s'abriter et de la nourriture saine pour manger à sa faim... Mais revenons dans le monde réel.

Oui, j'estime que le système de recouvrement de la redevance par le biais d'une société (Billag en l’occurrence, même si pour eux c'est bientôt fini) est une aberration car sur les 13 milliards récoltés en 10 ans, combien ont été consacrés aux frais de facturation, d'administration, etc.? Quitte a faire payer une redevance, pourquoi ne pas l'intégrer à l'IFD, pour réduire les coûts ? 

Et enfin, que se passera-t-il dans nos télévisions et radios nationales ou régionales, si toutes et tous deviennent des organes privés dont la survie dépendra des revenus d'espaces publicitaires ? Outre le fait qu'un annonceur ne renouvellera sans doute pas son contrat publicitaire si les journalistes ont le malheur de leur chercher des poux dans la tête lors d'un reportage, les médias vont d'autre part relayer des messages commerciaux incitant à la consommation. Est-ce là la finalité dont nous voulons ?

08:57 Écrit par Eric Cornuz dans Votations | Tags : billag | Commentaires (0) |  Facebook | | |

29/08/2017

Un binational au Conseil Fédéral, pourquoi pas ?

Je trouve assez incroyable l'argument selon lequel on ne pourrait plus faire confiance à un ministre binational "en cas de conflit" avec l'autre pays de ses origines. UnLe simple fait de poinçonner un passeport pour l'annuler peut-il vraiment effacer les origines d'un citoyen ? Le passeport est un papier. La nationalité est un héritage familial.

Penser que la confiance envers nos ministres peut être assurée s'ils renoncent à leur 2eme nationalité, c'est faire preuve d'une naïveté coupable...

Et tout ça fait le jeu du parti le plus représenté aux chambres fédérales, mais pas forcément le plus représentatif de la population...

08:28 Écrit par Eric Cornuz dans Humeur | Commentaires (1) |  Facebook | | |